Contact  l

  • 01_Refuge.jpg
  • 02_Chat.jpg
  • 03_Chien.jpg
  • 04_Chinchilla.jpg
  • 05_Hamster.jpg
  • 06_Lapin.jpg
  • 07_Chat.jpg

 

Votre SPA-Fribourg s’invite dans votre foyer en 2018 !

 
Avec un calendrier de bureau (format 21cm x 9.5cm) et 12 photos des animaux que vous avez aidé à protéger, voilà de quoi traverser 2018 en beauté.
    

Prix par calendrier: CHF 20.-

Pour commander cliquez ici.

 

Arrêt des cours obligatoires pour chiens : La SPA-Fribourg dénonce un non-sens total

La SPA-Fribourg est choquée et très déçue de cette décision qui est clairement un retour en arrière de la protection des animaux et de la sécurité humaine.

Contrairement à ce qui a été dit, les impacts positifs obtenus grâce aux cours obligatoires existent bel et bien. La première de ces réalités concerne les abandons et elle est sans équivoque : Dans le refuge de la SPA-Fribourg, le nombre de chiens abandonnés est passé de 189 en 2005, à 71 en 2015. Soit, plus de 2x moins de chiens abandonnés à prendre en charge!

Fini les achats impulsifs qui se soldent toujours par des abandons dans les jours suivants! La barrière imposée par les cours théoriques à faire avant l’acquisition et les obstacles posés par les cours pratiques (temps, coût, etc.)  nous a permis de pouvoir répondre « non » aux personnes qui nous appelaient le dimanche matin pour adopter un chien en guise de cadeau de dernière minute, sans que celles-ci se procurent ensuite aussitôt un animal ailleurs. Animal qui, quelques mois plus tard, rejoignait souvent ses congénères abandonnés dans notre refuge.

Les limites dressées par ces cours obligatoires ont été des garde-fous de la protection des animaux = Les chiens achetés l’ont été par des propriétaires rendus plus responsables et bien informés sur la bonne façon de détenir un chien, leur acquisition était plus réfléchie = que du positif pour l’animal!

Pas besoin d’expert pour reconnaitre que, si le chien est mieux détenu et que son propriétaire est mieux formé et plus investi, tout le monde est plus en sécurité !

Les accidents de morsures existeront malheureusement toujours, tout comme les fraudeurs et les personnes de mauvaise volonté. Mais nos politiciens auraient été plus avisés de donner les moyens nécessaires à l’exécutif pour faire appliquer cette loi correctement, plutôt qu’à tout simplement la supprimer.

Chiens à placer

Chats à placer

Rongeurs à placer

Oiseaux à placer

Chèvres à placer

Autres animaux à placer